Réaction suite à l’avis du CCNE sur la PMA et le changement de parcours de la marche des fiertés LGBT de Rouen que veut imposer Rouen Métropole

29 Juil

Bien sûr nous sommes ravies de voir le comité consultatif national d’éthique (CCNE) évoluer sur les questions de la PMA.
Cependant nous rappelons que dans les faits la violence que subissent les personnes LGBT de même que ces enfants que nos opposants veulent « protéger » viennent essentiellement de ces mêmes opposants.
Nous restons donc très vigilant-e-s sur les suites qui seront données concrètement à cet avis car comme l’analyse Gwen Fauchois (porte-parole de la Pride de Nuit) :
« – Tout autant qu’un oui à la PMA, ce rapport laisse toutes les possibilités à La Manif Pour Tous et consorts de s’appuyer sur le contenu du même avis pour défendre leurs arguments afin de s’opposer à la PMA sans père, et de le citer à chaque fois qu’ils estimeront utile de nous l’opposer.
– Qu’il nourrit tout autant la possibilité de réserver l’ouverture du droit uniquement aux lesbiennes qui en ont les moyens financiers en ne prévoyant pas le remboursement par la sécurité sociale de la PMA pour les couples de lesbiennes (Quid de celle-s qui ont des problèmes de fertilité?)
– Qu’il évoque la possibilité que ce droit soit soumis au passage devant le juge (pour régler la question de la filiation, le mariage devient il obligatoire ?)
– qu’il contient tous les arguments pour dire qu’il est impossible de parvenir à un consensus
– qu’il contient également des arguments pour étayer une décision de ne rien faire.
– La PMA pour les hommes trans donne la possibilité de conserver ses gamètes avant transition pour un usage ultérieur. Ce qui est également un avantage pour les femmes.
2018 sera l’année d’un débat législatif animé par le CCNE.

Parallèlement à cela et alors que le combat législatif approche, Rouen Métropole au lieu de soutenir la marche au titre de la lutte contre les discriminations choisit de l’invisibiliser notamment en réduisant le parcours ou en faisant passer le cortège de la marche dans des rues moins fréquentées, en raison des soldes !… C’est dire l’importance de ces combats pour eux !
Manifester est un droit que nous nous devons de défendre, chèrement acquis et qui est remis en cause depuis le début de l’état d’urgence.
En ce moment se prépare un texte pour faire entrer l’état d’urgence dans le droit commun, ce qui permettra de le prolonger une nouvelle fois. https://www.facebook.com/events/241050473049502/?ti=cl

Pour défendre nos droits et nos libertés, pour défendre celui de manifester, restons soudé-e-s ! Le 1er juillet face aux menaces réactionnaires montrons nous uni.e.s pour défendre les droits LGBTI à la marche des fiertés LGBT rouennaise !!

Source: http://www.la-croix.com/…/Retrouvez-lavis-CCNE-PMA-2017-06-…
https://actu.fr/…/quel-parcours-gay-pride-rouen-organisateu…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *